Yann Rossier

Psychologue FSP, psychothérapeute reconnu au niveau fédéral

Psychothérapie pour adultes et adolescent-e-s à Fribourg

PSY-FR

Séances individuelles, familiales ou de groupe

Thérapie cognitive et comportementale
Thérapies brèves orientées vers les compétences
Hypnose ericksonnienne
Psychotraumatologie
EMDR

Affiliations

Fédération Suisse des Psychologues (FSP)

Association Fribourgeoise des Psychologues (AFP-FPV)

Société d’Hypnose Clinique Suisse (SHYPS)

EMDR Suisse

La psychothérapie soutient la personne à retrouver sa capacité à prendre sa vie en main et à en déterminer le cours de manière autonome. Selon la problématique le psychothérapeute s’appuie sur diverses méthodes pouvant se composer avec créativité. 

 

Différentes approches

Thérapies cognitives et comportementales: apprendre, désapprendre, réapprendre

Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) sont une approche validée scientifiquement qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et réactions adaptatives. La pratique repose en partie sur l'analyse du problème, avec la mise à jour des déclencheurs, des monologues intérieurs et des comportements problématiques. Les objectifs thérapeutiques sont travaillés en séance et en tâches à domicile.

 

Dans ma pratique je complète l’approche par la thérapie de schémas de Jeffrey Young.

Cette approche se fonde sur les schémas de pensée, c'est-à-dire des thèmes ou des modèles développés et nourris dès l'enfance et qui sous-tendent nos émotions, nos pensées et comportements. Ex : « je me sens à part », « Je ne peux pa me débrouiller tout seul », « ce n’est jamais suffisant », « la catastrophe est imminente » ou « ma vie est un échec ».

 

D’autres approches comme la Pleine Conscience largement développée par John Kabat-Zinn, nous apprennent à réduire la douleur physique ou émotionnelle, notamment par la centration sur l’ici et le maintenant.

 

La Cohérence cardiaque, également, amène des effets probants. C’est un état d’équilibre physiologique, physique, mental et émotionnel qui induit un recentrage, un ressourcement et un renforcement de chacun de ces domaines. À la base, la Cohérence Cardiaque n’est ni une pratique ni une méthode, mais un état particulier du fonctionnement humain qui peut être induit par des pratiques simple qui aident à réduire le stress, à faciliter la prise de décision, à améliorer sa capacité d’écoute et de qualité de présence. Globalement il s’agit d’améliorer l’équilibre émotionnel.

Thérapie brève centrée compétences: une différence qui fait la différence

La thérapie brève centrée compétences s'attache beaucoup au langage, aux croyances et aux ressources du client. Le présupposé est que le client ignore, ou a oublié, à quel point il est compétent, et le but est de soutenir la résurgence des capacités sans en imposer ou en inventer de nouvelles. On s'intéresse ainsi davantage à "ce qui marche quand ça marche" qu'à "ce qui ne marche pas quand ça ne marche pas". Enfermée dans une logique où la solution utilisée apparaît comme la seule chose « correcte et rationnelle » à faire, la personne s’efforce de corriger la situation en faisant « davantage de la même chose » (Watzlawick, Weakland et Fisch). L’intervention vise à provoquer quelque chose de différent dans la réponse habituelle de la personne, de façon à introduire « une différence qui fait la différence » (Bateson, 1979)

Hypnose ericksonnienne: confiance, curiosité, créativité 

L’hypnose offre une voie créative: celle de l’ambiguïté ! Une métaphore par exemple, pourra parler en même temps de ce qui est « comme » et « pas comme ». C’est un langage entrelacé qui tourne autour du vécu du client, en spirale et qui va « provoquer un ressenti » au lieu « d’expliquer ». C’est une parole non explicative, mais qui touche. De même, la centration sur le ressenti corporel respectera l’ambiguïté de la réalité. Le corps accepte des « et » là où le cortex voudrait un « ou » exclusif.

 

Je me souviens de ce séminaire de yoga à Crêt Bérard. Un participant pose une question très intime au maître de yoga. Une question très intime et très complexe!, d’ailleurs je ne m’en souviens plus. Mais je me souviens de la réponse. Le maître de yoga lui dit « avant de me poser cette question si profondément intime vous avez dû en éluder beaucoup d’autres. Et juste avant de la formuler vous avez ressenti quelque chose dans votre corps, une sensation, une impression. Eh bien arrêtez-vous à ça, et ne faites pas monter cette sensation à votre cortex pour la briser en une question sur laquelle vous devriez croire mon discours ou nous mettre d’accord. Rester dans la tactilité de l’instant. ». L’hypnose offre un certain courage de rester dans l’instant, sans fuite, sans rassurer par un discours, mais en assurant par sa présence. Et c’est exactement cela que je cherchais pour ma pratique. 

 

« La psyché est quelque chose du corps, dont les organes sont les sens » François Roustang.

 

L’hypnothérapie est l’approche thérapeutique qui vise et utilise la réserve immense de ressources et de justesse que contiennent notre corporalité et notre inconscient. Aujourd’hui je considère l’hypnose comme une approche simple et naturelle. Et comme pour tout ce qui est naturel il y a une écologie à respecter.

 

L’effet le plus surprenant et enthousiasmant c’est que les clients modifient des choses de leurs vies, choses qui n’avaient rien à voir avec l’idée initiale de la transe pratiquée, comme ce jeune qui me dit prendre une autre position pour dormir, le sac d’école calé contre son dos, et qui dort enfin profondément, alors qu’avant il faisait de l’insomnie, chose qu’il ne m’avait pas encore dite.

 

L’hypnose fascine tout d’abord parce qu’elle fonctionne. Et secondement parce qu’elle fonctionne sans qu’on en connaisse précisément le mode opératoire. Elle est manipulatoire, dans un sens noble du terme.

 

Voici une vidéo de Milton H. Erickson sur le traitement d’une dépression

Psychotraumatologie: une bonne fin à un mauvais film

Longtemps les traumatismes psychiques ont représenté une difficulté à les traiter efficacement. Actuellement la connaissance du domaine, nourrie par l’expérience et les neurosciences, permet d’aborder les troubles en sécurité et avec efficience. De plus la psychotraumatologie est sans doute l’approche psychothérapeutique dont l’étayage théorique est la plus validée par les patients eux-mêmes.

Un traumatisme psychique prend des sources variées, tant dans la petite enfance qu’à tout âge de la vie. Il peut s’agir de négligences ou de maltraitance, d’accidents, de violences sexuelles, de maladies, etc. Ces événements peuvent être vécus à répétition, ou de manière unique comme un coup d’éclair dans un ciel bleu.

Je me suis formé en psychotraumatologie pour me rendre compétent à accompagner les patients souffrant de traumas et également car ces approches sont une source immense d’outils et de postures thérapeutiques utiles dans toute la pratique.

Les personnes qui ont vécu des événements traumatisants sont bien là, vivants, certes souffrant, mais ils ont survécu. Ils possèdent des compétences et des ressources que souvent ils ignorent, gelés par le trauma. Le thérapeute va soutenir le processus de résilience, c’est-à-dire accompagner son patient avec respect, humilité et compétence pour favoriser un nouvel équilibre.

EMDR: désensibilisation et retraitement des informations avec l’aide de mouvements oculaires

L'EMDR a été inventé et protocolé par Francine Shapiro, psychologue, à Palo Alto aux Etats Unis, en 1989.

Après un traumatisme psychique il n'est pas rare que les informations liées au vécu traumatisant ne peuvent être traitées par le cerveau. Ainsi elles ne sont pas intégrées au vécu du patient. Cela explique en grande partie les symptômes telles que les flash-backs, des cauchemars, l’anxiété, des réactions de survie telle que la fuite, l’attaque ou le gel des émotions. L’EMDR permet que l’information quitte le cerveau limbique, émotionnel et restructure l’information dans le cortex, comme un événement classé, qui fait partie du passé. 

Les stimulations bilatérales que nous utilisons en EMDR, par des mouvements oculaires, ou des tapotements, accélèrent ce traitement des informations dans le cerveau et ainsi les symptômes actuels et l'estime de soi, reliés à la fois aux évènements passés et aux conditions de la vie présente, s'améliorent. Les anticipations du futur sont également transformées.

 

L’EDMR est efficace pour les personnes de tous âges et pour différents types de troubles post-traumatiques, troubles anxio-dépressifs, des troubles somatoformes et d’autres encore. Cette thérapie est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme étant une méthode efficace. Je constate l’efficacité de cette méthode dans ma pratique et je la pratique ainsi très régulièrement.

 

https://www.illustre.ch/magazine/emdr-therapie-quatre-lettres-contre-traumatismes

 

https://emdr-ch.org/fr/

 
 

Consultations PSY-FR

Un changement majeur pour le financement des consultations est en cours. Dès le 1er juillet 2022, les prestations des psychologues-psychothérapeutes peuvent être remboursées par l’AOS (Assurance Obligatoire des Soins). Cependant, la situation est pour le moment encore en cours de clarification au niveau des cantons.

Information aux patient-e-s.

Avant toute démarche je vous propose un contact téléphonique afin d'échanger. Ce contact n'est pas facturé et permet de faire brièvement connaissance. 

  • Assurance complémentaire

Une séance dure habituellement 60 minutes et coûte 180.-

Les prestations en absence (téléphones, courriers, tests, etc.) sont facturées lorsque la durée dépasse 10 minutes (15.-/5 minutes).

Les consultations qui ne sont pas annulées ou déplacées au moins 24h à l'avance sont facturées.

Au vu de la situation actuelle transitoire, je vous conseille de contacter l’assurance complémentaire par écrit pour pour vous assurer de la poursuite du remboursement.

Vous trouverez un tableau récapitulatif de la prise en charge ici, à titre indicatif. 

Les factures vous sont adressées par la Caisse des Médecins. Le paiement se fait par vous-même et vous envoyez la copie à votre assurance complémentaire pour le remboursement partiel, selon votre couverture d'assurance.

  • Remboursement possible dès le 1er juillet 2022 par l’Assurance Obligatoire des Soins

Vous avez besoin d’une prescription de votre médecin généraliste, pédiatre, psychiatre ou spécialiste de médecine psychosomatique. Vous la trouvez en cliquant sur ce lien: prescription psychothérapie psychologique. Merci de me la faire parvenir par mail dès que vous l’avez obtenue, ceci avant le premier entretien.

Chaque prescription donne droit à 15 séances de psychothérapie. Un contact entre le médecin prescripteur et le psychothérapeute est nécessaire, afin d’évaluer ensemble le renouvellement des prescriptions.

Au-delà de 30 séances, un avis psychiatrique est demandé, transmis au médecin-conseil de l’assurance, afin de garantir le remboursement de la poursuite de la psychothérapie.

En situation de crise, une prescription de 10 séances de psychothérapie peut être prescrite par les personnes titulaires d’un titre spécialisé, toute spécialité médicale confondue.

Les factures sont adressées directement à l’assurance de base par la Caisse des Médecins.

  • Certaines personnes ne souhaitent pas passer par les caisses et préfèrent payer de leur poche. Cette formule privée reste possible. 

Les clients des psychologues FSP bénéficient d'une protection stricte de leurs droits. Une brochure est disponible en téléchargement ici. De même, le code de déontologie de la FSP peut être consulté ici

 

Contact

Yann Rossier

Boulevard de Pérolles 17, 3ème étage

1700 Fribourg

Vous pouvez me contacter par téléphone ou par email. 

  • Noir Facebook Icône
  • Noir LinkedIn Icône